Dans les Salles Obscures #3

En cette veille de week end qui s’annonce pluvieux sur la plupart des régions françaises, je me prépare à fréquenter ma salle de cinéma préférée !

En attendant j’ai sélectionné certains films parmi toutes les sorties ciné des dernières semaines qui ont attisé ma curiosité et m’ont amené à pousser les portes des salles obscures.

Voici donc ma petite sélection du moment pour vous aider à faire votre choix parmi les films à l’affiche :


                                    

Sécurité Rapprochée de Daniel Espinosa avec Denzel Washington, Ryan Reynolds, Vera Farmiga…

« Depuis plus d’un an, Matt Weston est frustré par le piètre poste qu’il occupe à Cape Town. Simple «intendant» d’un lieu sécurisé opéré par la CIA, il aspire à devenir un agent à part entière et attend l’opportunité de prouver ce dont il est capable, jusqu’au jour où son premier et unique «protégé» se révèle être l’homme le plus dangereux qu’il ait jamais côtoyé. »

Une histoire au dénouement que l’on devine dès les premières minutes qui en fait un film d’actions assez banal mais pas désagréable. Le charisme de Denzel Washington en est l’atout majeur et le duo qu’il forme avec Ryan Reynolds fonctionne plutôt bien. Un film rythmé (avec une BO signé Jay-Z) mais qui pêche par son manque d’intrigue.

John Carter de Andrew Stanton avec Taylor Kitsch, Lynn Collins, Samantha Morton

« Un héros de la guerre de Sécession se retrouve transporté sur Mars. Il y débarque au milieu d’une autre guerre civile opposant des extra-terrestres de différentes espèces et de diverses couleurs. En tentant de s’enfuir, il fait la connaissance d’une princesse… »

Un film à grand spectacle (avec quelques longueurs quand même) adaptation du roman « Une Princesse de Mars » d’Edgar Rice Burroughs réputé inadaptable et qui pourtant n’est pas sans rappeler certaines productions du même genre. Il en ressort une aventure épique qui plaira aux amateurs de science fiction avec un dénouement surprenant !

Chevel de Guerre de Steven Spielberg avec Emily Watson, Jeremy IRVINE, Peter Mullan…

« À la veille de la Première Guerre mondiale, le jeune Albert mène une existence paisible dans une ferme anglaise avec son cheval, Joey, qu’il adore. Mais le père d’Albert décide de vendre Joey à la cavalerie britannique, et le cheval se retrouve bientôt sur le front français. »

J’ai beaucoup aimé cette histoire très émouvante entre un homme et son cheval sur fond de Première Guerre Mondiale. L’émotion est présente tout au long du film, les paysages du Devon sont magnifiques et la mise en scène est sublime. Un grand Spielberg !

                

La Dame de Fer de Phyllida Lloyd avec Meryl Streep, Jim Broadbent, Susan Brown…

« Un portrait surprenant et intimiste d’une femme hors du commun. A la fois aimée et rejetée, Margaret Thatcher est une figure emblématique de la scène politique internationale – la première et l’unique femme Premier Ministre du Royaume Uni, et l’une des femmes les plus célèbres et les plus influentes du XXème siècle. »

Un biopic (décidément c’est la mode!) sous forme de flashbacks qui a permis à Meryl Streep d’obtenir son deuxième Oscar. Sa prestation remarquable est le principal atout du film qui passe à travers certaines zones d’ombres d’historiques mais qui reste plaisant à voir.

Chronicle de Josh Trank avec Alex RUussel, Dane Dehaan, Michael B. Jordan…

« Après avoir été en contact avec une mystérieuse substance, trois lycéens se découvrent des super-pouvoirs. La chronique de leur vie qu’ils tenaient sur les réseaux sociaux n’a désormais plus rien d’ordinaire… »

La bande annonce m’avait vraiment intriguée mais le film m’adéçue. J’ai trouvé les personnages secondaires caricaturaux (mère malade, père alcoolique…) et le scénario sans grande surprise. On assiste à un crescendo d’effets spéciaux jusqu’à la scène finale de destruction urbaine que j’ai trouvé bien trop longue… Une intrigue de départ intéressante malheureusement mal exploitée, dommage !

Les Infidèles de Alexandre Courtès, Emmanuelle Bercot, Eric Lartigau, Fred Cavayé, Gilles Lellouche, Jean Dujardin, Michel Hazanavicius avec Jean Dujardin, Gilles Lellouche…

« L’infidélité masculine et ses nombreuses variations, vue par sept réalisateurs: Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Emmanuelle Bercot, Fred Cavayé, Michel Hazanavicius, Eric Lartigau et Alexandre Courtès. »

Un film constitué de courts métrages successifs (ce qui est un peu bizarre je vous l’avoue mais on s’y fait assez vite! ) qui s’enchaînent sous forme de sketchs sur l’infidélité masculine. On tombe assez facilement dans la caricature et quelque fois même dans la vulgarité. Je m’attendais à un traitement plus humoristique du thème (dommage) mais le jeu d’acteurs est juste et remonte le niveau. Ouf !

Source photos et présentation : cinemasgaumontpathe.com

Et vous, qu’avez vous envie de voir au ciné ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Dans les Salles Obscures #3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s